Pas de commission d'enquête

La commission spéciale mise en place par les chefs de groupe pour se pencher sur le scandale des Panama Papers pourrait se muer en commission d'enquête parlementaire. Mais pas pour l'instant. Cela dépendra de l'évolution des travaux. 

L'objectif de la commission spéciale est de se pencher sur le volet belge de ce scandale et de faire la lumière dessus d'ici la fin de l'année. Ils se pencheront donc sur ce qui a permis l'évasion fiscale depuis la Belgique, notamment les instance financières. 

Les commentaires sont clôturés