Allongement du congé d'adoption

Ce mercredi, la majorité a présenté plusieurs propositions positives pour les familles et les personnes porteuses de handicap. Catherine Fonck, députée fédérale et cheffe de groupe, se réjouit de plusieurs avancées qu’elle porte de longue date au parlement.

L'allongement du congé d’adoption

Notre groupe avait déposé une proposition de loi depuis plusieurs années pour faire coïncider la durée du congé d’adoption et celle du congé de maternité et n’a cessé de plaider auprès du gouvernement la nécessité de corriger cette injustice. Les familles adoptantes ne sont pas des demi-familles.

Actuellement, celui-ci est de 6 semaines pour un enfant de moins de 3 ans, 4 semaines pour un enfant entre 3 et 8 ans et inexistant si l’enfant a plus de 8 ans. Désormais, il sera porté à 6 semaines pour tout le monde et se verra allongé d’une semaine tous les 2 ans pour atteindre la même durée que le congé de maternité en 2027. Une accélération de ce phasage reste toutefois possible.

Pour Catherine Fonck, il s’agit d’un premier pas important pour les familles concernées.C’est d’ailleurs dans cette optique qu’elle a co-signé la proposition de loi avec les partis de la majorité. En effet, les premiers moments partagés entre les parents et les enfants sont cruciaux pour l’avenir de ces derniers.

Les commentaires sont clôturés