Budget : le gouvernement s’enfonce dans un aveuglement coupable !

Après la Commission européenne, c’est maintenant la Cour des Comptes qui épingle une nouvelle fois le budget fédéral. Faisant fi de ces nombreuses mises en garde, le gouvernement fédéral continue à s’enfoncer dans un aveuglement coupable, préférant étaler ses tensions internes plutôt que de mener des réformes pourtant nécessaires. Selon le rapport de la Cour des Comptes qui prédit de grosses difficultés budgétaires à court terme, c’est près de 10 milliards d’euros qu’il manque au gouvernement pour atteindre les objectifs fixés pour 2019. Pour Benoît Dispa, député fédéral, « le gouvernement ne fait que reporter sans cesse le problème en creusant toujours plus le gouffre budgétaire qu’il a lui-même provoqué ».

Pendant ce temps, aucune trace des réformes tant vantées par le gouvernement. Rien sur la réforme de l’impôt des sociétés pour laquelle le cdH a déposé une proposition depuis janvier 2015, rien sur la mobilisation de l’épargne, rien sur la taxation des plus-values. Rien non plus sur le plan national d’investissement annoncé à grand renfort de communication par le Premier ministre au mois de septembre.

A l'inverse, pour prendre des mesures qui font mal aux citoyens, ce gouvernement s’est montré bien plus actif depuis le début de la législature : économies à répétition dans la santé, dans la sécurité sociale, dans les pensions, dans les transports...

Il est inacceptable qu’encore une fois ce soit le citoyen qui paie la facture de la légèreté budgétaire du gouvernement.

Finances

Les commentaires sont clôturés

×