Catherine Fonck à la N-VA sur le pacte migratoire: "Si vous n'êtes pas d'accord, il faut partir"

Lors de la séance plénière de la Chambre des représentants, Catherine Fonck n'a pas loupé la N-VA, fustigeant l'attitude du parti de Bart De Wever sur le pacte migratoire. "Si vous n'êtes pas d'accord, il faut partir (ndlr: du gouvernement)". Le cdH fait partie d'une majorité alternative qui approuve le pacte migratoire.

La N-VA est sous le feu des critiques depuis plusieurs semaines suite à son changement d'avis sur le pacte migratoire. Le parti de Bart De Wever ne veut pas que la Belgique signe ce pacte et met le gouvernement fédéral dans une situation délicate. Le premier ministre, Charles Michel (MR) a demandé au parlement de se prononcer sur le texte. Avec une majorité alternative, regroupant le MR, le CD&V, l'Open VLD ainsi que le cdH, Ecolo-Groen et le SP.A, le parlement a approuvé largement le texte relatif au pacte migratoire. La N-VA et le Vlaams Belang ont voté contre tout comme le et le PS s'est abstenu. Le vote de la Chambre des Représentants a confirmé l'avis rendu par le Parlement avec 107 voix pour, regroupant le MR, le CD&V et l'Open Vld ainsi que le cdH, Ecolo-Groen, le PS et le SP.A, le PTB et DéFI. Les 36 votes contre comprennent la N-VA, le Vlaams Belang, les députés Vuye et Wouters et le PP.

Les commentaires sont clôturés

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site