Conseil communal: Josiane Balon tire sa révérence

Depart josiane balon 2

Standing ovation pour Josiane Balon

Ce 19 décembre, un grand chapitre de l'histoire de Gembloux s'est terminé. C'était, en effet, la dernière séance du conseil communal pilotée par la directrice générale Josiane Balon, en poste depuis 1989 et qui prendra sa pension en février prochain. En marge des nombreux hommages rendus à Mme Balon, le conseil a notamment approuvé la déclaration de politique communale.

"Si la ville de Gembloux est ce qu'elle est aujourd'hui, c'est en grande partie grâce à vous" En une phrase, Benoît Dispa a rendu un hommage mérité et sincère à la directrice générale, Josiane Balon. Mais les hommages ne s'arrêtent pas là. L'ensemble du conseil communal a réservé une standing ovation à celle dont le travail depuis plusieurs décennies a été unanimement salué. Jérôme Haubruge a signalé à son tour le professionnalisme de Josiane Balon: "Lors de la précédente législature, nous avons énormément appris à vos côtés, merci". Un moment émouvant qui en appellera d'autres comme le confirme le bourgmestre Benoît Dispa: "Comme les grands artistes, vous aurez droit à une tournée d'adieu. Et n'oubliez pas que vous êtes ici chez vous, j'espère vous voir encore très souvent". 

Depart josiane balon

Benoît Dispa remercie Josiane Balon

La déclaration de politique communale approuvée

En début de séance, la majorité Bailli-Ecolo a présenté sa déclaration de politique communale. Le projet de la législature tournera autour de 4 axes distincts mais convergents vers la même direction.

1/ Pour une commune bien gérée: la gouvernance et la participation: Sur ce premier point, la majorité pointe l'importance de la bonne gestion des finances communales. "Cette saine gestion qui a permis le financement d'infrastructures importantes sans mettre en difficulté les finances locales et sans augmenter les additionnels communaux sera maintenue". Le volet participatif des citoyens dans le développement de la vie local est aussi mis en évidence, tout comme le volet numérique pour faire de Gembloux "une Ville intelligente, une Smart-city décloisonnant et facilitant la communication avec ses citoyens et intégrant les nouveaux outils numériques dans les processus d'information et de participation.

2/ Pour une commune dynamique et conviviale: le développement partagé: Sur ce point, l'accent est mis sur le développement harmonieux et maîtrisé du territoire avec un travail sur la qualité des espaces et des équipements publics. La majorité pointe aussi l'importance du renforcement de l'attractivité urbaine du centre ancien, qui passe notamment par une politique événementielle et culturelle soutenue, par un regain de l'activité commerciale, par la mise en valeur du patrimoine historique, par la promotion du tourisme de courte durée et la gestion des parkings. Le quartier de la gare, le PCDR, les écoles, la préservation des paysages et l'extension du parc Créalys bénéficieront aussi d'une attention particulière.

3/ Pour une commune solidaire et hospitalière: le vivre ensemble: Récemment, Gembloux s'est déclarée "Commune hospitalière". Elle entend bien poursuivre sur cette lancée via notamment une politique axée sur les besoins au niveau du CPAS, du logement, de la petite enfance et du 3e âge. Cela passera par l'augmentation du parc de logements publics et d'urgence, la création de nouvelles places d'accueil et la vocation communautaire publique du site de la Charmille lorsque les maisons de repos auront fusionnés, en donnant priorité à l'accueil des personnes âgées en centre-ville.

4/ Pour une commune durable et pionnière: la transition: Ce dernier point prévoit l'aboutissement de projets en accord avec l'évolution de la société. Gembloux veut s'inscrire notamment dans une approche "zéro-déchets" en modulant la taxe sur les déchets "de façon à la rendre plus incitative et en favorisant l'éco-consommation et le réemploi". Gembloux se positionne aussi contre les atteintes à l'environnement et exigera, de ce fait, l'enfouissement de la ligne haute-tension reliant Sambreville à Gembloux et dont la mouture aérienne prévoit la mise en place de 36 pylônes de 43m de hauteur.

 

Les commentaires sont clôturés

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×