Gembloux Demain...en transition !

La Transition est un grand défi de notre société, pour aujourd’hui et pour demain. Elle nous concerne tous et c’est donc avec enthousiasme que nous avons accueilli près de 200 personnes le 22 novembre 2017 au Foyer Communal, pour une nouvelle soirée participative, initiée par le Mouvement Bailli.

Après un mot d’accueil par Johan Noël, Président du Mouvement Bailli, le Bourgmestre Benoît Dispa a évoqué les actions initiées ou encouragées par la Ville pour faire émerger une forme de  Transition à Gembloux :

  • Le PCDN, programme communal de développement de la nature, ainsi que le Plan Maya sont des outils permettant d’agir concrètement pour protéger le patrimoine naturel et la biodiversité.
  • Des opérations telles que « Rénov’Energie » visent à relever le défi énergétique et à réduire la production de gaz à effet de serre.
  • L’aménagement de liaisons piétonnes et cyclables favorise une mobilité douce, plus respectueuse de l’environnement.

Faire de Gembloux une ville durable constitue l’un des axes majeurs de la politique communale.

Mais la Transition, c’est aussi un ensemble de valeurs qui ont été présentées lors de la soirée par Verlaine Urbain (Resanesco) : la Transition est un mouvement qui démarre « du bas », c’est-à-dire un mouvement à l’initiative des citoyens soucieux de laisser un monde meilleur à leurs enfants. L’idée n’est pas de culpabiliser, mais d’aller de l’avant grâce à des initiatives locales qui ont pour fil rouge l’idée d’un développement durable, soucieux de l’environnement, qui nous rendra plus résilients. On est ainsi amené à réfléchir et anticiper les catastrophes naturelles et les changements qui pourraient survenir, au lieu de les subir.

Des initiatives locales de ce type, il y en a de plus en plus à Gembloux.  Pas moins de 6 acteurs, actifs dans la transition sur le territoire gembloutois, étaient présents lors de cette soirée pour discuter avec les Gembloutois :

ASBL Resanesco :

Elle est divisée en trois pôles.

 1. Pôle socio-culturel : c’est de ce pôle que fait partie le café d’Autres Mondes : un café citoyen qui propose plusieurs activités comme des soirées-débats, des présentations de pays par des personnes ressortissantes, des soirées jeux de société, des concerts…

2. Pôle construction : propose la construction de maisons dans une optique de respect de l’environnement.

3. Pôle protection des enfants : développé récemment, il propose une aide aux victimes, notamment des aides juridiques.

L’Orno :

Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette monnaie locale gembloutoise qui va être implémentée dans notre commune (1 euro = 1 orno). Le but est de trouver une alternative à l’économie classique où les actionnaires s’enrichissent sur les producteurs et où l’argent fait de l’argent. L’idée est de favoriser les producteurs locaux.

Agricovert :

Cette coopérative citoyenne est centrée sur l’agriculture locale et bio. Beaucoup d’agriculteurs y participent. Un entrepôt est situé à Gembloux, derrière la gare et permet, durant certaines tranches horaires, d’aller y acheter sa nourriture locale et bio. Agricovert a permis aussi d’employer des personnes qui n’avaient pas de travail.

 

L’Agrobiopôle :

Le Président de l’Agrobiopôle, directeur scientifique au Centre wallon de recherches agronomiques, a pris la parole pour exposer les difficultés auxquelles les agriculteurs doivent faire face.  Pour relever ces défis,  des alternatives sont étudiées (bio, permaculture…), qui s’inscrivent dans la transition.

 

GO :

Gembloux Optimiste est une association établie à Grand-Manil où des citoyens se sont regroupés pour créer des événements et initiatives à leur échelle. Exemple : ateliers pour réparer des objets au lieu de les jeter, planter des arbres fruitiers avec les enfants de l’école… Le but est d’avoir une association où chaque citoyen peut venir présenter un projet afin de le mettre en œuvre. GO est ouvert à tous, l’association est d’ailleurs demandeuse pour aider d’autres associations similaires à se créer dans d’autres villages.

 

ProVélo :

Afin d’encourager la mobilité douce, un « point Vélo » est installé derrière la Gare de Gembloux. On peut y réparer son vélo, acheter du matériel, demander des conseils… Ils vont également organiser des événements dans les villages, où l’on pourra venir faire vérifier son vélo.

 

Autant d’acteurs qui ont fait de cette soirée une réussite. Ce qui confirme, pour ceux qui en douteraient encore, que, dans notre société, nous sommes à un croisement et c’est cela-même la transition. Nous étions dans une situation initiale qui va inéluctablement cesser (énergies fossiles, ultra consommation, gaspillage, individualisme…) et tout est en train de changer pour nous pousser vers un avenir différent (énergies renouvelables, résilience, respect, vivre ensemble…). Et ce, dans beaucoup de domaines comme le prouve la variété des intervenants qui ont animé cette soirée et qui venaient aussi bien du monde scientifique, de l’agriculture ou d’initiatives citoyennes.

local Evénements

Les commentaires sont clôturés

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×