Le Centre Culturel va changer de visage : un investissement dans l'humain !

Vous l'avez peut-être vu passer, le bâtiment du Centre Culturel fermera ses portes pour un an en juin. Et pour cause celui-ci va être rénové et va bénéficier d'une extension. Faisons d'abord un petit retour dans le passé. Le Centre Culturel a déjà bénéficié de travaux de première nécessité (toiture, pilastres, menuiseries extérieures...). La Ville a ensuite fait l'acquisition de la maison située à côté du Centre Culturel. C'était en 2013. L'année suivante, une convention à maîtrise d'ouvrage a été passée avec le BEP. En 2016, le conseil communal a approuvé un cahier des charges et, dans la foulée, a attribué le marché. Depuis, le permis de démolition pour la maison voisine a été attribué et une séance d'information avec les riverains a été organisée.

Mais, au final, à quoi ressemblera le futur Centre Culturel ?

 

Eh bien, tout d'abord, il faut préciser que les objectifs de ce chantier important sont multiples. Il s'agit d'abord de conforter la dynamique culturelle. Nous n'investissons pas seulement dans les briques. Nous investissons surtout dans l'humain. C'est un véritable lieu de vie qui va être créé. Cela s'inscrit dans un projet de société. À l'heure de la fragilisation du lien social, du repli sur soi et d'un monde tourmenté, il nous semble que c'est un investissement stratégique. Réinvestir dans la culture, c'est investir dans le développement humain. À noter aussi que ce projet s'inscrit également dans la poursuite de la revitalisation urbaine et de l'aménagement du quartier qui a déjà vu apparaître un parc, des parkings, des cheminements piétons le long de l'Orneau...

La future salle permettra donc à l'équipe de travailler dans un meilleur cadre et d'offrir au citoyen un véritable lieu de culture et de rencontres à finalité sociale, d'accueil des publics, de réunion des expressions associatives et d'expositions de qualité.

Les changements se verront, dans un premier temps, à l'extérieur. La façade avant sera simplifiée et éclaircie. Elle sera également plus visible grâce à une meilleure signalétique. À l'arrière, la façade imposante actuelle laissera place à des terrasses, une passerelle sur l'Orneau, mais aussi, une façade végétale. Cette dernière se fait en collaboration avec Gembloux Agrobiotech et sera composée de plantes locales. Contrairement aux façades végétales habituelles plutôt exotiques, celle du Centre Culturel sera donc recouverte de plantes que l'on retrouve aux alentours de Gembloux. L'avantage est qu'elles seront donc peu demandeuses en entretien mais que cela permettra toutefois d'avoir un dynamisme dans le temps et de garder une certaine verdure toute l'année.

Fac1 Arr1

À l'intérieur, il y aura énormément de changements. Au rez, vous trouverez l'entrée principale, la billetterie et un nouveau sas de façon à mieux gérer les entrées. Il y aura également la salle de spectacle principale (203 place en bas et 127 places au balcon), un accès à l’ascenseur et une salle polyvalente dans la nouvelle extension qui donne sur une terrasse et sera équipée, notamment, d'une cuisine. La salle bénéficiera d'une toute nouvelle régie et d'espaces de rangement pour les décors. Au premier étage, il y aura un espace lounge dans lequel on retrouvera un espace salon, un bar central, un espace gradin, une petite cuisine mais aussi un salon VIP. De nouveau, une terrasse donnera sur l'arrière du bâtiment. Enfin, le deuxième étage sera réservé au personnel avec des bureaux, une salle de réunion et des espaces de rangement.

Le dépôt de la demande de permis va prendre 4 à 6 mois. Il faudra aussi quelques mois pour démolir la maison voisine car il faut d'abord la désamianter. Si tout se passe bien, le chantier débutera vers le mois d'octobre et durera 1 an. En attendant, le Centre Culturel ne stoppe pas ses activités. L'équipe trouvera refuge rue du Huit Mai et vous a déjà concocté un programme nomade qui passera, notamment, par les villages. Le coût du projet, quant à lui, est de 4 millions € dont le gros sera en charge de la Ville. Un choix assumé pour cet investissement stratégique. La Province intervient à hauteur de 150.000€, la FWB/Loterie nationale à hauteur de 30.000€ et on espère encore recevoir via d'autres canaux 450.000 à 550.000€.

Retrouvez toutes les photos sur ma page facebook

Travaux

Les commentaires sont clôturés

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site