Le nouveau conseil communal est installé

Installation conseil communal @Ville de Gembloux

@Ville de Gembloux

Le 14 octobre dernier, lors des élections communales, les Gembloutois ont accordé une nouvelle fois leur confiance à Benoît Dispa et au mouvement Bailli pour gérer la commune. La liste obtenait 6649 voix soit une augmentation de plus de 1000 voix par rapport à 2012 (5635). Le résultat est sans appel et se traduit dans les chiffres et dans la répartition des sièges à la table du conseil: 40,41% et 13 sièges sur 29.

Après plusieurs jours de négociations, Benoît Dispa et le mouvement Bailli ont décidé d'emmener le parti ECOLO, en nette progression, (près de 1500 voix supplémentaires et 6 sièges au lieu de 3 ) pour former une majorité confortable en lieu et place du MR qui a dû constater une érosion de son électorat ( une perte de 1400 voix et 5 sièges au lieu de 8). 

 

Prestations de serment

Ce lundi 3 décembre, c'était donc le moment des prestations de serment, dans la salle du conseil de l'Hôtel de Ville. Benoît Dispa a ouvert le bal devant un public nombreux. Le bourgmestre a ensuite invité les 28 autres membres du nouveau conseil communal à faire de même. Benoit Dispa a réitéré les ambitions de la nouvelle majorité, en brassant large et en justifiant le choix d'ECOLO comme nouveau partenaire de majorité. Le bourgmestre a tenu également à remercier le travail accompli en collaboration avec le MR durant la précédente législature. 

Du côté de l'opposition, si le PS et DéFI, par les voix de Valérie Hautot et Carlo Mendola, se sont montrés réceptifs aux ambitions de la nouvelle majorité emmenée par Benoît Dispa, les réformateurs ont d'ores et déjà annoncé la couleur en critiquant l'accord passé entre Bailli et ECOLO. Le MR, via Jérome Haubruge, craint que le volet écologique ne prenne trop d'importance vis-à-vis des autres matières communales. Benoit Dispa n'a pas manqué de reprendre la balle au bond "Depuis que je suis devenu grand-père, l'importance que j'accorde aux causes écologiques va en grandissant". Le bourgmestre a toutefois assuré que l'ensemble des matières communales avaient leur importance et que rien ne serait négligé.

Les commentaires sont clôturés

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site