Une nouvelle étape pour Créashop

Il y a deux ans, Gembloux lançait un appel à projets pour amener de nouveaux commerces dans le centre-ville. Son nom ? Creashop. 

Le principe est simple : des candidats-commerçants envoient leur projet suite à l'appel de la Ville de Gembloux. Un jury analyse les dossiers pour vérifier la viabilité des projets, leur qualité, leur originalité mais aussi leur pertinence par rapport aux besoins des Gembloutois. Si leur projet est retenu, ils auront accès à une cellule vide du centre-ville à des conditions avantageuses. Le propriétaire du bien accepte que le candidat-commerçant loue le bien à 50 % de son loyer mensuel les 6 premiers mois de l’installation, puis 75 % l’année suivante. Au bout d’un an et demi, le propriétaire percevra 100 % du loyer. L’objectif de cette démarche est multiple. Tout d’abord, elle permet au candidat-commerçant d’oser se lancer, ensuite les 50 % du loyer épargné peuvent être investis dans l’aménagement intérieur et/ou extérieur du magasin. La période d’un an et demi de loyer préférentiel laissera le temps au candidat-commerçant de fidéliser ses clients et de pérenniser son magasin. Depuis, certains candidats se sont fait connaître, ont lancé leur magasin ou sont sur le point de le faire. Ces deux ans ont aussi été l’occasion pour la Ville de faire l’évaluation du système et de l’améliorer. C’est pour cette raison que Creashop est revenue sur la table du conseil communal. L’objectif ? Ajouter un règlement pour l’octroi d’une prime à l’aménagement. Les commerces s’installant dans le centre-ville via creashop pourront bénéficier d’une prime qui financera jusqu’à 50 % des frais d’aménagement extérieur liés à l’ouverture du commerce avec un maximum de 1000 €. Cela permettra aux nouveaux commerçants d’embellir leur façade via des travaux (sablage, peinture, isolation…) ou via l’achat de matériel (enseigne, vitrophanie, spots…).

local

Les commentaires sont clôturés