Suppressions de postes chez Crelan : je demande un débat sur l’avenir du secteur bancaire en Belgique

Après ING, AXA, c’est au tour de la banque Crelan d’annoncer la suppression de 160 postes alors que, dans le même temps, ING annonce qu’elle ne conservera pas le réseau d’agences Record Bank. Lors de l’annonce de ces nombreuses restructurations, les patrons de certaines banques ont été entendus à la Chambre afin de faire état de ces pertes d’emplois.

J'ai déjà interpellé le Ministre ainsi que le Gouverneur de la Banque Nationale de Belgique sur le sujet et, selon moi, il faut aller plus loin. Je plaide pour que soit organisé dans les plus brefs délais un débat approfondi sur l’avenir du secteur bancaire en Belgique. En effet, il est primordial de dégager des pistes afin de stopper l’hémorragie sociale que l’on connaît depuis plusieurs mois et d’enfin prendre la mesure de l’évolution technologique et numérique dans ce secteur, pointée par certaines banques comme un des principaux arguments à la restructuration. J'adresserai un courrier en ce sens au président de la Commission Finances de la Chambre.

Les commentaires sont clôturés