Actualités

Vous pourrez découvrir, en partie, mon parcours, mon travail de député-bourgmestre ainsi que les articles qui m'interpellent via cette revue de presse.

Canal Zoom - 13 mai 2019

Inauguration de l'Atrium 57

Centre culturel 3

Vous le savez sans doute, le Centre culturel de Gembloux rénové s’appelle désormais Atrium 57. L’inauguration de ses locaux avait lieu ce 10 mai en prélude à deux journées de programmation. L’occasion de mesurer le chemin parcouru… 

>Plus

CANAL C - 3 mai 2019

Élections 2019 - Le CDH face aux Citoyens

A quelques jours des élections, retrouvez notre débat face aux citoyens avec

  • Benoît Dispa - 1er effectif - Namur
  • Charlotte Bazelaire - 2e effective - Namur
  • Christophe Bastin - 1er effectif - Philippeville
  • Camille Castaigne - 2e suppléante - Philippeville

L'Echo 24 avril 2019

Le défaut de l'avantage fiscal de l'épargne-pension coûte cher

La manière de calculer la réduction d'impôt de l'épargne-pension fait perdre 85 millions d'euros par an aux épargnants au profit des banques et assureurs, selon le cdH qui propose de modifier l'imputation des frais.

Epargne pensionEpargne pension (463.12 Ko)

L'Avenir - 5 avril 2019

Elections régionales: Le point sur les forces en présence 

Sabine Laruelle (MR) fait donc son come-back, de quoi motiver Benoit Dispa (cdH), Jean-Charles Luperto (PS) et Stéphane Hazée (Écolo), tous des députés sortants.

Plus >

La DH - 2 mars 2019

Dispa:les scénarios possibles

S’il est élu à la Région, plusieurs configurations sont imaginables.

Plus>

 

 

La Meuse Namur - 19 mars 2019

Province de Namur: le cdH mise sur ses élus locaux

Benoît Dispa, au centre, satisfait de présenter une liste qu’il qualifie de «forte et cohérente».

Benoît Dispa, tête de liste cdH pour le Nord de la Province aux élections régionales, a dévoilé le nom de ses colistiers pour le prochain scrutin.

Plus>

 

La Libre - 15 mars 2019

Epargne-pension : 5 milliards d’euros engloutis dans les frais

Les frais prélevés dans le cadre des contrats d’assurance épargne-pension, ou les fonds d’épargne-pension vendus via le canal bancaire posent question.

Plus >

L'Avenir - 23 février 2019

Elections de mai: Benoît Dispa sera tête de liste à la Région

Maxime Prévot mènera le combat au fédéral, Benoît Dispa et Christophe Bastin le feront à la région.

Plus >

Plus >

Canal Zoom - 23 février 2019

Benoît Dispa veut élargir son action

Maxime Prévot mènera la liste cdH pour le fédéral en province de Namur. Quant à la région,c’est Benoît Dispa, actuel député fédéral, qui sera tête de liste pour l’arrondissement de Namur. Un « switch » entre les deux hommes qu’ils ont expliqué et défendu en conférence de presse.

Plus >

Canal Zoom - 29 janvier 2019

Invité : Benoît Dispa, député-bourgmestre de Gembloux 

Benoît Dispa, Député fédéral CDH - Centre Démocrate Humaniste et bourgmestre de Gembloux, était l'invité du JT  de Canal Zoom ce lundi . Au programme, le congrès de son parti - qui a eu lieu samedi à Louvain-la-Neuve - et la passation de pouvoir entre Benoît Lutgen et Maxime Prévot. Mais aussi les prochaines élections où il serait pressenti pour devenir tête de liste aux régionales dans le Namurois

Plus>

SUDPRESSE - 11 janvier 2019

Le bourgmestre de Gembloux ambitionne de grands projets pour 2019

Benoît Dispa a présenté les grands projets et les actions qui seront menées cette année.

Plus>

CANAL ZOOM - 11 janvier 2019

2019, année de transition pour la Ville de Gembloux

La transition, voilà le mot qui était au coeur des discours lors de la réception de Nouvel An de la ville de Gembloux. 

Plus>

L'Avenir - 21 décembre 2018

Demain, c'est déjà aujourd'hui

La déclaration de politique générale de la nouvelle majorité Bailli-Écolo est marquée du sceau de l’urgence climatique.

Plus>

L'Avenir - 3 décembre 2018

En route vers la transition​

On a beaucoup parlé de la transition au conseil communal. Ce sera un des axes majeurs de la nouvelle majorité Bailli-Écolo.

Plus>

Sudpresse - 3 décembre 2018

Gembloux: voici le nouveau conseil et collège

À l’issue du vote du 14 octobre, Benoît Dispa (cdH), bourgmestre de Gembloux, a dû prendre la mesure de l’échec électoral de son partenaire de majorité, le MR. Ainsi, c’est auprès des Verts, emmenés par Gauthier Le Bussy (Ecolo), que le mayeur a trouvé un allié pour mettre en place une majorité. Le nouveau collège communal sera par conséquent bien différent.

Plus>

Canal Zoom - 5 décembre 2018

Installation du conseil communal de Gembloux : 11 femmes et 12 nouveaux élus à la table

12, c’est le nombre de nouveaux élus qui ont prêtés serment au conseil communal lundi. L’installation dans la cité des Couteliers qui a duré un certain temps mais qui a surtout été marqué par des passes d’arme entre Ecolo, qui est rentré dans la majorité, et le MR qui a été renvoyé dans l’opposition.

Plus>

Le Vif - 13 septembre 2018

Gembloux, tout sauf une ville dortoir

Pression démographique, développement urbanistique, préservation des villages, Benoît Dispa, bourgmestre depuis 2006, est confronté à des défis immenses pour l'avenir de Gembloux.

Plus >

RTL - 4 septembre 2018

Les 48 heures des bourgmestres

Dans "Les 48 heures des bourgmestres", retour rapide sur Gembloux, son centre-ville, les investissements dans la culture, le nouveau quartier de la gare ou encore le tourisme gembloutois !

Plus >

RTBF - 12 juillet 2018

Budget : des députés veulent la clarté sur le travail du comité de monitoring

Pour Benoît Dispa (cdH), les "doutes sur l'indépendance du comité de monitoring" n'ont pas trouvé de réponses rassurantes, ce qui nécessite la réunion de la commission des Finances.

Plus >

L'Avenir - 6 juillet 2018

Gembloux, officiellement "Commune hospitalière"

À la suite d’une interpellation citoyenne formulée en mars, le conseil s’est entendu sur l’idée de rendre Gembloux «hospitalière». Une idée unanimement saluée.

Plus >

DH - 2 juillet 2018

Benoît Dispa (Gembloux) : "Au-delà des briques, des projets"

Le bourgmestre de Gembloux se réjouit de la dynamique qui s’est installée. Interview. 

Plus >

RTBF- 8 mai 2018

Gembloux : une ancienne décharge réhabilitée en zone naturelle sans argent public

L'ancienne décharge de Grand-Leez, près de Gembloux, est recolonisée par la faune et la flore.
Après 7 ans de travaux, le site de 4 hectares et demi a été réhabilité en zone naturelle et arborée. Un projet mené en partenariat public-privé, mais entièrement financé par le privé!  

Plus >

La Libre - 30 avril 2018

Le cdH demande à l'Etat fédéral de conserver 100% de Belfius

Le cdH souhaite que l'Etat demeure actionnaire à 100% de Belfius. Le député Benoît Dispa a déposé une proposition de résolution confirmant cet ancrage public, bien plus rentable, selon ses calculs, pour les finances publiques que la privatisation partielle que prépare le gouvernement fédéral.

Plus >

Le Vif - 29 mars 2018

Pour Théo Francken, la fermeture des centres est nécessaire

"Ces fermetures sont nécessaires si on veut rester efficients dans les coûts", a déclaré le secrétaire d'Etat à la Chambre, en réponse à des questions de Gwenaëlle Grovonius (PS) et Benoît Dispa (cdH). (...) "C'est peut-être un joli coup politique mais c'est un mauvais coup aux acteurs qui s'investissent dans l'accueil des réfugiés", a souligné M. Dispa.

Plus >

RTBF- 27 février 2018

Le projet de loi "cash for car" approuvé en commission, sans convaincre l'opposition

"S'il y a quelques chose qui vous paraît sympathique dans ce projet, c'est le 'cash', sans doute parce qu'électoralement, ça vaut un peu d'argent. Mais au regard des enjeux de mobilité, de simplification pour les entreprises et de concertation sociale, on a raté une belle opportunité", a lancé Benoît Dispa (cdH) à la majorité.

Plus >

L'Avenir- 16 janvier 2018

La taxe sur les comptes-titres votée en commission

La commission des Finances de la Chambre a approuvé mardi en deuxième lecture le projet de loi qui instaure une taxe sur les comptes-titres. La majorité a voté en faveur du texte, l’opposition s’est abstenue, à l’exception du cdH qui a voté contre.

Plus >

L'Echo - 11 janvier 2018

Beaucoup de scepticisme sur l'idée d'une IPO de Belfius

Vendre Belfius pour dédommager les coopérants d’Arco est une décision stratégique lourde qui suscite interrogations et objections. "Au plan budgétaire, le taux de rendement du dividende de Belfius est nettement supérieur au taux d’intérêt auquel l’État emprunte. Rester dans Belfius induit donc un gain budgétaire structurel. À l’inverse, vendre Belfius priverait l’État belge d’une recette de 82 millions d’euros par an", prévient le député Benoît Dispa.

Plus >

Canal Zoom - 1 février 2018

Gembloux : 2 nouveaux conseillers lors d'un conseil communal centré autour de la Place de l'Orneau et du CPAS

Capture d ecran 2018 02 05 16 06 58

Au programme de ce conseil communal : deux nouveaux conseillers PS et le service BébéBus qui débarque à Gembloux. Le plat de consistance était, évidemment, l'avant-projet de la Place de l'Orneau. Autre gros point : le budget du CPAS.

Plus >

Sudpresse - 22 décembre 2017

La Chambre adopte la réforme de l'impôt des sociétés

La Chambre a adopté vendredi en séance plénière la réforme de l’impôt des sociétés. Les socialistes, le PTB et DéFI ont voté contre le texte de la majorité qui a recueilli l’abstention des écologistes, du cdH, du PP, Vuye&Wouters et le VB.

Plus >

RTBF - 23 novembre 2017

Budget 2018 : Charles Michel veut limiter la casse

Charles Michel (MR) multiplie les déclarations à la chambre pour limiter les critiques européennes sur le budget 2018 du gouvernement fédéral. La majorité l'a applaudit et l'opposition a émis ses doutes. "Avec vous, le vote du budget deviendra un acte de foi. Vous, vous y croyez. La Commission européenne, la Cours des comptes et l'opposition n'y croient pas. Et au sein de votre majorité, il y en a qui s'expriment de manière véhémente sur le sujet, mais mon sentiment, c'est qu'ils font semblant d'y croire", a défendu Benoit Dispa.

Plus >

L'Echo - 04 octobre 2017

Carte blanche : Faut-il se débarrasser des bijoux de famille comme Belfius ?

Tel est le titre de la carte blanche signée par Dimitri Fourny et moi-même dans le journal l'Echo du 4 octobre 2017. A l'heure où le gouvernement fédéral envisage de revendre les "bijoux de famille" pour diminuer la dette, il est important de revenir sur cet enjeu. Car il est énorme : un total de 67 milliards d'euros. Tout est sur la table : Belfius, bpost, Proximus, Ethias, la SNCB...

 

Plus >

Canal Zoom -17 septembre 2017

L'invité politique #3 : Benoît Dispa

Benoît Dispa, le bourgmestre de Gembloux, sera bien candidat aux prochaines élections communales de 2018. Il l’a annoncé officiellement dans nos studios lors de l’enregistrement de notre séquence « L’Invité politique » sur Canal Zoom. Voici son interview courte de 3 minutes pour les réseaux sociaux.

Capture d ecran 2018 03 16 10 29 22

Plus >

Le Soir - 14 juillet 2017

Gembloux : l'architecture de l'hôtel de ville primée en Italie

10686674 748954345203587 8106650953517732414 n

En ce début d’année 2017, le dossier d’architecture du nouvel hôtel de Ville de Gembloux a été inscrit à un concours international d’architecture qui se tient dans le nord de l’Italie – à Vicence –, le Dedalo Minosse. Et ce, sur proposition de l’un des concepteurs du projet, Alberto Mottola, membre du bureau d’architectes Demogo, également basé dans la Péninsule.

Plus >

L'Avenir - 12 mai 2017

Passerelle et nouveaux espaces, le centre culturel de Gembloux rénové et étendu pour fin 2018

Le chantier, qui représente un budget de quatre millions d’euros, prévoit notamment une nouvelle acoustique, la création d’une salle polyvalente et la construction d’une passerelle au-dessus de l’Orneau.

Plus >

Le Soir - 27 avril 2017

Les crédits immobiliers sont déjà moins accessibles aux jeunes ménages

Ce jeudi 27 avril, en séance plénière, j'ai interrogé le Ministre des Finances sur la volonté du gouvernement de durcir les conditions d‘accès au crédit hypothécaire. En effet, une information circule selon laquelle la Banque Nationale a exprimé sa préoccupation par rapport au marché du crédit hypothécaire et sa suggestion de revoir de façon plus restrictive les conditions d'accès au crédit hypothécaire. Recommandations que le ministre a prises en considération, semble-t-il, puisqu‘il nous revient que ce dernier travaille sur un projet d‘arrêté royal qui aurait pour effet, notamment, d‘amener une augmentation du taux d'intérêt lorsqu‘un ménage emprunte un montant supérieur à 80 % de la valeur du bien concerné. Je ne reproche pas au ministre d'être attentif à la santé financière du secteur bancaire et aux recommandations de la Banque Nationale, mais je tiens à l'interpeller sur les conséquences de ce qu'il prépare en termes d‘accès à la propriété. En effet, pour beaucoup de jeunes ménages et, plus largement, pour n‘importe quel citoyen qui cherche à acquérir un bien, ces dispositions vont compliquer - voire rendre impossible - l‘accès à la propriété.

Plus >

RTBF - 21 avril 2017

Privatisation de Belfius : "Le gouvernement ne tire aucune leçon de la crise bancaire"

J'ai exprimé mes inquiétudes de voir Belfius devenir une banque classique privée. A ce stade, maintenir un modèle public à sa raison d'être !

Plus >

La Libre - 31 mars 2017

Faillite des Forges de Clabecq : l'exécutif fédéral poursuit dans la voie judiciaire

«Interrogé en plénière, le Premier a confirmé que l’Etat irait devant les tribunaux pour récupérer sa créance. Monsieur le Premier ministre, je ne peux que regretter que vous vous cantonniez à cet argumentaire juridique, et vous invite à prendre en considération les enjeux sociaux et éthiques qu’implique ce délicat dossier", a répliqué jeudi en séance plénière de la Chambre le CDH Benoît Dispa à la réponse émise quelques minutes plus tôt par Charles Michel (MR). "Vous redoutez un précédent ?, a-t-il encore lancé au Premier. Mais ce précédent existe déjà ! Il s’agit en effet de la plus longue procédure de remboursement des travailleurs d’une entreprise faillie en Belgique." »

Plus >

Le Soir - 27 septembre 2016

Trou budgétaire de 4,2 milliards : Wilmès et Van Overtveldt ne se démontent pas

" (...) Côté francophone toujours, Benoît Dispa (CDH) admet que «  le rétablissement des finances publiques est une lourde tâche  », ajoutant qu’en l’occurrence, la politique gouvernementale mène à l’échec. Le centriste-humaniste ose la comparaison : «  L’objectif d’équilibre budgétaire est au gouvernement Michel ce que l’inversion de la courbe du chômage est à François Hollande  ». Benoît Dispa parle d’une «  pensée magique  » de la part du gouvernement fédéral, s’agissant par exemple du «  redesign  », la présumée réforme de l’administration, qui reste dans les limbes. L’ élu CDH pointe l’«  absence totale de fiabilité des estimations  » produites aux Finances, ce qui relève d’un «  véritable problème structurel dans la gestion de l’Etat  »."

Plus >

La Libre - 11 mars 2016

L'opposition tend un miroir à Charles Michel pour lui monter que "le déficit public est de (sa) responsabilité"

Rarement, on avait vu le Premier ministre Charles Michel (MR) mis à ce point en difficulté par l’opposition. "Nous avions dénoncé un budget 2016 pas crédible, parce que fondé sur des recettes aléatoires", lui a fait remarquer le député CDH Benoît Dispa, jeudi, en séance plénière de la Chambre. "Vous aviez balayé ces critiques d’un revers de la main, mais vous êtes aujourd’hui rattrapé par la réalité des chiffres. Je vous pose la question : où est-ce que ça a foiré ?"

Plus >

Le Soir - 10 mars 2016

Gembloux : début de la démolition d'Eurofonderie

12829325 900143330084687 3398562181823945482 o 12794814 900142496751437 4793027548483517936 o

Un projet immobilier avec 65 logements et des commerces est prévu entre la gare et la N4.

Plus >

L'Echo - 24 février 2016

Comment Michel "déguise" les écoles en logement social 

Le député cdH Benoît Dispa s'interroge: l'Europe ne risque-t-elle pas de recaler le tour de passe-passe fiscal effectué par le Fédéral pour baisser de 21% à 6% la TVA sur les bâtiments scolaires?

Plus >

L'Avenir - 18 mai 2015

Une Agora dédiée à l'amitié européenne

Dscf7860 1

Epinal, Loughborough, Skyros, trois des villes jumelles de Gembloux, avaient envoyé une délégation ce week-end pour l'anniversaire des jumelages. L'occasion d'inaugurer le parc d'Epinal, nommé en l'honneur de son jumelage le plus ancien (40 ans d'amitié). Une statue de l'enfant à l'épine, offerte par le maire d'Epinal, orne maintenant l'esplanade.

Plus >

La Libre - 06 mai 2015

Majorité et opposition s'allient contre les fonds vautours

Ce 6 mai, plusieurs députés ont déposé à la Chambre une proposition de loi contre les "fonds vautours". Les députés à l'origine de cette proposition de lois sont issus de partis de la majorité (N-VA, MR, CD&V et  Open Vld) ainsi que de partis de l'opposition (PS, sp.a, Ecolo/Groen et cdH).

Plus >