Wallonie cyclable

A défaut de pouvoir neutraliser tous les chauffards, nous avons le devoir de sécuriser nos routes et de protéger les usagers les plus vulnérables.  C'est pour cette raison qu'un plan de mobilité a été élaboré en concertation avec les communes de Perwez, Sombreffe, Chastre et Walhain.  

 

Sous la législature 2006-2012, plusieurs aménagements ont été réalisés  notamment concernant le RAVeL qui relie Grand-Leez à Sombreffe. Plusieurs cheminements ont également été réalisés pour relier les villages au centre.

 

Pour couronner le tout, Gembloux a été sélectionnée comme commune pilote dans le cadre du plan « Wallonie cyclable » : un point vélo a été inauguré en mai 2014 à la gare de Gembloux et de nombreux aménagements sont encore en projet.