Djiblou

 

 

EFANTS D'JIBLOU

 

Djiblou mes djins,

 

Est st' on gaiy pitit' vile

 

Coneuw fwar long, fwar laudj' di tos costés

 

Ou c'qu'on i vique à l'auje et bin tranquile

 

Qu'a l'éw' li gaz et l'électricité ...

 

Ele a ossi s'rivire,

 

S' Pont briqu's et pires.

 

Et cor on vi cloki

 

Rapétachi

 

Trwès tours, dès plac's tot's bèles

 

Deux monumints, sept tchapèles.

 

Efants D'Jiblou, voçi l' grand d'jou !

 

Vos èstoz li fleûr di djonnèsse ...

 

Tchantez, dansez ...  L'amour est doù ...

 

C'est st'audjoûrdu li grand' fiyesse

 

Efants D'Jiblou, Gare aux vis djoûs

 

Profitez di voss' bèl djonnèsse

 

Tchantez, dansez ...  L'amour est doù ...

 

C'est st'audjoûrdu li grand' fiyesse

 

Djiblou mès djins a connu des batayes

 

Qu'on ravadji nos maujon's et nos tchamps

 

El' s'a r' dressi maugré tot' li mitraye

 

Grace al coradje di ses vayants èfants

 

Elle a insi st'istwère

 

Po nos mémwères

 

Ca n'pout nin yesse rovi

 

Pa djonnes ou vis

 

Fuchans fiers di noss'vile

 

Po l'grand oneur di nos familes.