Une démarche participative

Une intuition fondatrice

Ceux qui, avec Gérard Bouffioux, ont créé le BAILLI avaient une conviction profonde : la gestion de la commune nous concerne tous.

Qu'il soit Gembloutois de souche ou nouvel arrivant, qu'il vive au centre-ville ou dans un village, quels que soient son âge, son origine ou sa couleur politique, chacun doit avoir son mot à dire : le développement de Gembloux, c'est l'affaire de tous les Gembloutois !

D'où l'idée de rassembler les bonnes volontés, d'où qu'elles viennent, pour concevoir ensemble un projet collectif.

Une démarche participative

Dès le début, nous avons préparé l’avenir en multipliant les rencontres, les débats, les tables rondes ouvertes à tous : simples citoyens ou responsables d’associations locales sont venus exposer leurs difficultés, leurs projets, leurs souhaits.
Développement économique, politique du logement, aide sociale, aménagement du territoire, réhabilitation des sites désaffectés, sécurité, environnement, citoyenneté, culture, sports, jeunesse, tourisme, patrimoine … 

Sur tous ces thèmes, les échanges ont été fructueux : des carences ont été  constatées, des propositions concrètes ont été formulées et, surtout, une relation de confiance s’est nouée avec des personnes qui, jusque là, préféraient se tenir à l’écart de la gestion communale.

Une liste d’ouverture et de renouveau

Sous la conduite de Gérard Bouffioux, des personnalités venues d'horizons différents, unies par leur projet commun davantage que par une appartenance partisane ou idéologique, ont décidé de se réunir sur une même liste en vue des élections communales du 8 octobre 2000.

Un symbole fort

Le château du Bailli n'est pas une tour d'ivoire où les décisions se prendraient à l'abri des regards.  C'est le siège du Conseil communal et, pour nous, c'est donc le symbole de la démocratie locale.  A ce titre, il doit devenir toujours davantage la maison des citoyens, où la gestion communale s'élabore et se décide sans parti pris, en concertation étroite avec la population.  Car, oui, décidément, l'avenir de Gembloux nous concerne tous. 

Un soutien populaire

Dès sa première participation aux élections, le BAILLI est devenu la première force politique à Gembloux : il a obtenu pas moins de 12 sièges sur 27 !

Ligne

   Fb icon 325x325          Enveloppe

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site